ras le bol ...

Publié le par marylene

de l'Education Nationale. Je vous raconte. Les admissions dans les lycées n'ont été communiquées que Mercredi. Première course pour récupérer ledit document, ben voui, après il faut confirmer l'inscription dans le lycée sinon l'on perd sa place. Le quitus en mains, ouf, la secrétaire téléphone au lycée pour connaitre les jours d'inscription. La préposée répond "les inscriptions ont lieu jusque Vendredi dernier délai".
Bon, je me dis je vais poser des heures pour jeudi après midi et hop je file au lycée avec fiston. Après 45 bonnes minutes de voiture sous un soleil de plomb, nous arrivons au lycée. Pas de problème, c'est fléché "inscription" c'est après que cela se gâte.
"Bonjour Madame, vous venez pour une inscription" me demande-t-on
"Oui, Madame, je voudrai inscrire mon fils pour l'année prochaine"
"Pour quelle classe ?"
"Seconde professionnelle"
"Non, Madame, les inscriptions sont vendredi toute la journée et samedi matin"
Grand blanc de ma part. Après quelques échanges de paroles, la dame accepte de nous inscrire. J'étais dépitée, crevée, en sueur .... Ouf, elle a un peu de compassion.
Nous suivons donc une autre personne pour l'inscription. "J'espère que vous avez tous les documents"
"Normalement, il ne devrait pas avoir de problème" j'ai vérifié deux fois les documents avant de me déplacer.
Nous pointons tout et elle dit "le certificat de radiation il est où"
"Le quoi ?"
"Certificat de radiation"
"Je crois qu'il est resté à la maison". J'ai bien eu le document en mains et je me suis demandée à quoi il pouvait servir, ni la secrétaire du collège ni le lycée ne m'a indiqué qu'il fallait le document.
Bref .... Ugo est retourné au lycée ce matin pour remettre en mains propres le certificat. Il faut absolument l'original et comble de tout, on ne peut pas le transmettre par mai.

Voilà pourquoi je suis en colère après l'éducation nationale.
Finalement Ugo est inscrit dans le lycée qu'il souhaitait et il est en vacances.

Vous avez surement eu aussi des mésaventures avec l'E.N.

Commenter cet article

deroowse 08/07/2009 11:17

dur dur l'education nationale
bizz la miss

vero21 06/07/2009 19:11

ah! l'administration!

marylene 06/07/2009 20:06


oui ça tu l'as dit on dit la sécu mais l'éducation nationale ce n'est pas triste non plus.


Pat 05/07/2009 19:05

Toujours aussi bien oragnisée l'EN. Pour ma fille on a eu un appel sur le portable le vendredi matin, que l'inscription était uniquement le vendredi après-midi ... pendant les épreuves du brevet!
On arrive quand même à s'en sortir, mais quel parcours du combattant!

Nounou Sévérine 04/07/2009 19:58

Snif ! Pas possible, c'est pas à Port Navalo que je vais, mais à Portsall (au dessus de Brest...)
Une autre fois, certainement !
Bonne soirée

Nounou Sévérine 04/07/2009 16:35

Oui, il y a toujours des pb, même en interne... J'ai bossé comme pionne dans un collège. Pour pouvoir faire les 7 ans possibles, il faut obtenir au moins 1 diplôme dans les 2 ans qui suivent la prise de poste. Moi, je l'ai eu au bout de 6 mois. J'ai envoyé la copie de mon diplôme comme demandé, et plus rien, chaque année, je retrouvais mon poste...
Et un jour, mon principal m'appelle dans son bureau et m'annonce que mon poste me sera retiré à la fin du mois, puisque je n'ai pas eu de diplôme sur les 4 ans que j'étais là !!! Lui aussi était étonné, vu que je venais d'obtenir ma licence et que je lui avais annoncé deux jours plus tôt que j'avais envoyé une copie à l'Académie... Du coups, il a faxé lui-même mes deux diplômes, avec une lettre pour signaler leur erreur, et ainsi aller plus vite que par courrier...
Ils sont très forts pour ce genre de conneries qui nous font perdre du temps...
Enfin, le principal, pour ton grand, c'est que son inscription soit faite, et qu'il est maintenant en vacances !!!...
Bisous

marylène 04/07/2009 18:54


je vois que c'est partout pareil. Maintenant je suis soulagée mais je peux te dire que je n'en menais pas large. En parlant de large nous partons pour arzon la semaine prochaine. Si je me souviens
bien tu vas à Port Navalo, est ce que tu veux que l'on se rencontre ? Si oui, je te communiquerai mon portable sur ton adresse mail.


Vanoise 04/07/2009 13:58

Oh oui, et après le lycée ce n'est pas triste non plus, surtout pour les inscriptions en 1ère année, que ce soit en fac ou en école.
Bon ça remonte à plusieurs années mais je n'en garde pas un souvenir impérissable!
Cet immobilisme que l'on a souvent en face que ce soit de visu ou au tél sont pour moi le plus usant, que ce soit dans l'E.N ou ailleurs.
Bon courage... et bonnes vacances à ton fils!

marylène 04/07/2009 18:56


pour l'instant nous sommes en lycée. Manon passera son bac francais l'année prochaine, alors encore des cheveux blancs à se faire. Bises


florence 04/07/2009 12:15

je te souhaite un bon week end bisous à toi et à ta famille florence (qui a le pied dans le platreeeeee dur dur les vacancessss)bisousssssss

marylène 04/07/2009 18:57


oh la la avec la chaleur qu'il fait ça doit pas être drole. Bon courage car tu en as surement pour trois semaines de platre. bises


Cathy 03/07/2009 22:22

Je vois que c'est toujours le même parcours du combattant qui se termine bien, heureusement
Bon week-end
Bisous

marylene 04/07/2009 18:58


tu as raison dès fois je me demande s'ils se rendent compte ou pas.


Chathelin 44 03/07/2009 22:15

Je crois bien que c'est de pire en pire ! je vois ce genre de problèmes avec mes amies qui ont des enfants ??? bisous bisous
valérie

04/07/2009 18:59


merci de ton soutien valérie. Bises


laurco 03/07/2009 22:05

ça fait du bien d'exploser !!!!
comme c'est compliqué toutes ces administrations

marylène 04/07/2009 19:00


je n'ai pas l'habitude de me déverser sur mon blog mais j'en avait trop sur la patate comme on dit.


lizagrece 03/07/2009 21:56

Durs les tracas administratifs !!!

04/07/2009 19:00


heureusement qu'il y a les vacances qui approchent.