ronde des mois (9)

Publié le par marivais

je sais ce n'est pas tout à fait le début de mois, mais c'était mon retour de congés donc pas trop le temps de venir sur le blog.

 

Ce mois ci je vous ai choisi cette poésie ;

 

Quelque part le long du quai
Les cheveux, par le vent, emmêlés
Dans mon vieux pull, emmitouflée
Sans résister, je me laisse embarquer,
Sur les ailes invisibles du vent.l

Je m'abandonne à mon imaginaire
Bien au-delà des hautes terres,
Très loin du côté du levant.

Novembre s'étire sur le flanc des collines
Jetant une immense couverture
De chauds coloris sur la nature
Dans la lumière du jour qui décline.
La valse des feuilles mortes
Que le vent transporte
Me ramène à la réalité.
Sortant de mon immobilité
Je relève mon col frileusement
Et m'éloigne à grands pas, rapidement.

 

Ce soir, j'ai du monde pour le repas du soir et j'ai préparé des raviolis maison. Quelle galère, je n'arrive pas à me servir de ma machine à pates, nous les avons donc fait à la main avec mon mari. J'espère qu'ils seront bons et surtout que mes beaux parents

vont se régaler. Je vous mets la photo.

:mariage-5.2010-127.JPG

 

Publié dans la ronde des mois

Commenter cet article

Mpie56 12/11/2010 18:40


J'aime beaucoup ta poésie du mois !!! Cela ressemble vraiment au temps que nous avons ici en Bretagne depuis quelques jours !!

Ils ont l'air très bons ces raviolis faits mains !!! Tu as gâtés tes invités !


marivais 13/11/2010 19:49



ils étaient délicieux effectivement mais alors quel bazar, je n'arrive pas à les faire avec la machine il y a quelque chose que je ne réussis pas.



lizagrèce 07/11/2010 22:00


Tout faits main ? .... C'est sûr ils n'en seront que meilleurs


Véronique D 07/11/2010 21:16


en tout cas, ils sont très appétissants!!! Bonne semaine à toi!


marivais 07/11/2010 21:44



nous les avons mangés effectivementv il y a quelques minutes,  ils étaient délicieux. Je les ai accompagnés d'une sauce tomate au basilic, très bon. Je
renouvellerai l'expérience. C'est plus long à faire à la main mais cela vaut le coup.